CROIX DU GRAND-PERRAY


 

Nature de la croix : Croix de carrefour

 

Lieu : A l'entrée du lieu-dît « le Grand-Perray, sur le chemin menant vers « Rouans »

 

Propriétaire :En 2020, elle appartient à Mr et Madame Gourdon de Nozay..

 

Descriptif

L'analyse de la croix a été faite le 8 décembre 2017.

 

C'est une très vieille croix datant de 1812 (gravée au pied du fût). Très imposante (environ 4 mètres de haut) , elle est d'un grande sobriété. Son piédestal est un simple quadrilatère ( de 1 mètre de haut, 1 mètre 25 de largeur,en façade, et 70 centimètres de profondeur) fait de moellons non-taillés liés a la chaux et au sable. Le fût ( 2 mètres 40 de haut) n'a ni biseau, ni moulure et supporte un croisillon patté (50 centimètres de large). Au centre du croisillon, un beau Christ naïf montre ses côtes saillantes.En 2017, elle est peu visible de la route. La haie, qui était à l'origine derrière la croix, est maintenant devant ! Désormais, de la chaussée, on aperçoit uniquement le croisillon. Le monument est très fragilisé. La croix est penchée, mal arrimée au piédestal qui  possède de nombreuses pierres qui se désolidarisent du monument.Celui-ci est recouvert de lichen et disparaît en partie sous une épaisse végétation .En 1985, en dessus de la date gravée, étaient visibles deux autres mots gravés : une date(1822) et des initiales CD .

 

Historique

 

Date de création : Sur la croix est notée 1812 mais désormais recouverte, une autre date (1822) était également visible en 1985.

 

Croix des Rogations : Elle n'était pas sur un circuit des processions des Rogations.

En 1985, un premier inventaire indiquait que l'inscription était plus importante que celle qui a été relevée en 2017 : 1812/CD/1822 . Le lichen épais et la végétation touffue ne permettent plus, en 2017, d'avoir une bonne lecture du devant de la croix, alors que l'arrière est parfaitement dégagé.

 

Témoignages :

 Jean-Paul Bodiguel/habitant au Grand-Perray, en date du 09/04/2016 :

 « Il existe bien une croix à l'entrée du village. Elles est en schiste ardoisier et est très haute (effilée). Elle se trouve incluse dans un jardinet mais je crois savoir par des anciens qu'à l'origine, elle était sur le domaine public (je me renseignerai lorsque je verrai la propriétaire qui cherche d'ailleurs à céder plus qu'à vendre). D'autre part, nous avons un four à pain qui est la propriété de cinq familles du village. Il commence à s'abimer sérieusement. Dans l'une de mes dépendances, la date de 1648 est gravée sur un bloc de schiste au-dessus de l'entrée . C'était une pièce d'habitation avec cheminée et terre battue (toujours existante ) ».

 

Inventaire des croix de schiste par l'Asphan vers 1985 :

Le paragraphe réservé à cette croix est très succinct. Un  beau croquis de la croix montre un christ à l'intérieur d'une croix pattée et sur la base du fût, sont notées les inscriptions :

 1822

                                      CD                                      

                                      1812                                   

Dans ce document,de 1985,la croix est indiquée comme étant la propriété de monsieur Chailleux, habitant Orvault et venant le jeudi et le vendredi au Grand-Perray.

Analyse, de la croix, en 2017, en présence de Jean-Paul Bodiguel :

Celui-ci nous fait savoir que monsieur Chailleux est décédé en 2016 et c'est (en 2017) sa femme, Jeannette Chailleux, qui est propriétaire du monument.

 

Photos/dessins/plans

Les sources :

Témoignage de Jean-Paul Bodiguel ( en 2016 et 2017)

Témoignage de Anna Mathelier pour les circuits des processions de rogations.

Inventaire des croix, par l'Asphan, en 1985

 

Analyse de la croix, par l'Asphan, en 2017




 

ACCUEIL -  VIDÉOS/PODCASTS - PRESSE - SITES PARTENAIRES - CONTACT

Nota bene : Le site de l'ASPHAN est constamment en évolution, si vous êtes en possession de photos (ou de textes) pouvant nous intéresser, nous vous serions reconnaissant de nous en faire part, afin que nous puissions les scanner et les incorporer au site, avec les légendes ou textes  qui pourraient les documenter, nous vous en remercions d'avance, ainsi que de votre compréhension…