CROIX DES BUFFAIS


 

Autre nom : Croix des Buffets

 

Emplacement : Près du lieu-dit « Les Buffais » sur la route de petite vicinalité N° 2 (joignant le lieu-dit des Grées à la route de Châteaubriant), presqu'en bordure de l'ancienne voie ferrée et très proche de la route départementale 771.

 

Propriétaires: 

 

Descriptif

 

Type de croix : croix pattée irrégulière, dont le fût de schiste originel a été remplacé par un fût en ciment beaucoup plus court.

 

Matériaux : Pierre bleue pour le croisillon, ciment pour le fût, maçonnerie de pierre recouverte d'un enduit de ciment pour le soubassement, pierre bleue pour la table et le « perron »

 

Les dimensions :

Le monument mesure 2 m 45 de haut dont 1 m 35 pour la croix proprement-dit (55 cm pour croisillon et 80 centimètre pour un fut de substitution en ciment.). Le piédestal mesure 1 m 10 de haut pour 1 m 20 de large et 70 cm d'épaisseur.

 

Croisillon : Cette croix pattée est  très approximatif dans son dessin. Certains côtés des bras sont ornés de striures pouvant correspondre à une cordelière irrégulière au travail très succinct.

 

Christ sculpté : très naïf dans son rendu, c'est cependant un Christ de très bonne facture et de bonne taille La scupture est en légère saillie, environ 2 cm d'épaisseur. La tête ovale est plantée très droite.Les yeux et la bouche (ou le nez) sont limités à trois trous.Les bras, très longs à l'origine, ont perdu l'avant bras et les mains. Sur le flan droit, des striures horizontales suggèrent des côtes saillantes.Les reins sont couverts d'un périzonium très stylisé.Les jambes liées, bien dessinées, sont courtes.Les pieds reposent sur un suppédaneum. Tout en haut de la croix,l’acronyme « INRI » est gravé au centre d'un titulus placé en biais.

 

Fût : C'était initialement un fût de section rectangulaire ,orné de chaque côté par un chanfrein de cordelière. Désormais amputé de sa partie base, il fait moins d'un mètre de haut !

 

Piédestal : Il fait un mètre de haut et l'entablement est formé d'un bloc monolithique de pierre bleue taillée, de forme rectangulaire.Le soubassement vraisemblablement constitué d'une maçonnerie en moellons de pierre bleue liée par  un mortier de sable et de chaux, est désormais entièrement recouvert par un crépis lisse , de ciment taloché. Ce piédestal est précédé d'un seuil de pierre bleue.

 

Historique

 

Date de création : ????

 

Croix des Rogations : Elle n'était pas sur un circuit des Rogations.

 

Témoignages 

 

Témoignage de Alexandre Rocher, en 1924 :

« Revenu aux Grées et suivant la route des Buffais,(se trouve) dans un champ,à gauche avant la voie ferrée,une croix.C'est la plus ancienne, peut-être de toutes celles que j'ai vu à Nozay. Sa forme rappelle la croix de Malte,mais une croix de Malte irrégulière ornée d'un Christ grossièrement taillé. Le pied s'orne au chanfrein d'une cordelière semblable à la vieille croix de la Batisse. Dressée sur un cuble de maçonnerie qu'entoure un buisson, la croix des Buffais est sans date, pourtant je n'hésite pas à voir en elle un des plus anciens calvaires de Nozay ».

 

Photos/dessins/plans:

 Dessins d'Alexandre Rocher, page 30 de son ouvrage de 1924

Photos : Photos avant destruction du lierre ( fond iconographique de l'Asphan)

Photos par Renée Lizé en février 2017.

 

Sources :

-Ouvrage de Henri-Alexandre Rocher sur les croix de Nozay, rédigé en 1923/1924

-Inventaire sur le patrimoine de pierre bleue réalisé par l'asphan et commanditer par le CD44

-témoignage de madame Louise Mathelier sur les circuits des croix de Rogations.

 -Analyse de l'Asphan, en 2017.




 

ACCUEIL -  VIDÉOS/PODCASTS - PRESSE - SITES PARTENAIRES - CONTACT

Nota bene : Le site de l'ASPHAN est constamment en évolution, si vous êtes en possession de photos (ou de textes) pouvant nous intéresser, nous vous serions reconnaissant de nous en faire part, afin que nous puissions les scanner et les incorporer au site, avec les légendes ou textes  qui pourraient les documenter, nous vous en remercions d'avance, ainsi que de votre compréhension…