LES PALIS...dans tous leurs états


Ils sont là !

Rustiques

Devant nos maisons, bien alignés,

Entourant nos jardins de leur minérale beauté .

 

Ils sont là !

Stoïques

Les uns contre les autres, serrés,

Vestiges d'une clôture, tradition du passé.

 

Ils sont là !

Couchés

Dans la pénombre des couloirs ,

Ou dormant toujours au fond du vieux lavoir.

 

Ils sont là !

Dressés

Les plus grands en hangar,

Abritant encore le vieux pressoir.

 

Ils sont là !

Usés

Dans nos cours, rêvant qu’à nouveau,

Vienne la caresse du balai de bouleau.

 

Ils sont là ! 

Allongés

Au-dessus du petit ruisseau,

Ne résonnant plus guère sous les sabots.

 

Ils sont là !

Entassés

Le long d’un mur, face contre dos,

Espérant qu’un jour on les retrouve beaux.

 

                                               

                                                                                                                                             

Ils sont là !

Cachés

Dans le creux d’une vieille haie,

Semblant surveiller nos gestes et faits.

 

Ils sont là !

Brisés

Se sentant inutiles désormais,

Préférant disparaître sous un lierre épais.

                                                                         

Ils sont là !

Debout

Dans le froid, face au nord

                                                Se revêtant d’un bel habit 'vert et or'.                                           

 

Ils sont là !

Partout

Espérons-le longtemps encore,

Ancien et nouveau en heureux accord.  

                                                                                                                                               

                                                                                                                                        

                                                                                                                                  

 

                                                                                Daniel NOUVEL