Arbres impériaux de la Mairie de Nozay

© Photographies: Asphan / Alain Bourdeau


Numéro d'ordre sur la carte 22

  

Vers l'An 2000, l’équipe municipale, autour de son maire, Christian de Grandmaison, a souhaité doter le bourg, d’une place centrale qui lui faisait défaut.

Un pâté de maisons fut détruit près de la mairie, offrant désormais un espace piétonnier pavé. Parer cette place d'arbres fut une évidence et neuf paulownias furent plantés sur ses confins. Depuis, l'ouverture à la fois de la mairie et de la bibliothèque directement sur la place, a conforté considérablement le rôle de rencontres et de convivialité de cet espace ... sans voiture ! Les paulownias ayant bien grandi, offrent un bouquet de verdure qui atténue le côté très minéral du lieu. Le long de la rue Leroux et sur la friche de l'ancien Super U, poussent régulièrement de nouveaux petits paulownias, nés des graines emportées par le vent. 

 

Description : Les neufs arbres, de 9 à 12 mètres de haut, n’ont pas poussé de la même façon. Ceux qui longent la bibliothèque sont grêles et peu fournis en branches. Par contre, celui, planté sur la place de Brougthon est particulièrement vigoureux et possède une large couronne de branches puissantes, couvertes de fleurs mauves au printemps.



Où les trouver ? Près de la mairie de Nozay, autour de la place Christian de Grandmaison et de la place de Brougthon.

 

Visible du domaine public ? Oui


Fiche botanique

 

L'arbre impérial ou paulownia est également appelé Kiri au Japon. Son nom scientifique est paulownia tomensa ou paulownia impérialis. C'est un arbre caduc, à croissance rapide qui peut atteindre une hauteur de 15 à 20 m. L'écorce est grisâtre. La couronne est en dôme, les branches étant plus ou moins fortes. Les caractéristiques essentielles de cet arbre sont la taille imposante de ses feuilles, en forme de cœur qui font 30 cm de long et ses floraisons : des grappes de fleurs tubulaires de couleur violette, au cœur jaune. Ces fleurs, qui sentent la violette, ont la particularité de pousser et fleurir (d’avril à mai) avant l'apparition des feuilles.

Les fruits, en forme d'œuf, plutôt petits (3 à 5 cm) se terminent par une pointe en forme de bec. A sa maturité, le fruit éclate et libère ses graines très nombreuses.

 

Dans certaines régions de Chine, on plantait un paulownia à la naissance d'une fille. Au départ de celle-ci, lors de son mariage, l'arbre était abattu et servait de dot.

 

Origine géographique : Cet un arbre originaire de Chine ou de Corée. Il n'apparait en France que dans le courant du 19e siècle. C'est en 1834, qu'il reçut le nom de paulownia ou arbre impérial, en l'honneur de la princesse impériale de Russie Anna Paulownia, épouse du roi Guillaume II des Pays- Bas.



Nota bene : Le site de l'ASPHAN est constamment en évolution, si vous êtes en possession de photos (ou de textes) pouvant nous intéresser, nous vous serions reconnaissant de nous en faire part, afin que nous puissions les scanner et les incorporer au site, avec les légendes ou textes  qui pourraient les documenter, nous vous en remercions d'avance, ainsi que de votre compréhension…


…Et des bénévoles, nous en avons besoin, nous cherchons du "sang neuf".

Que vous soyez "actif" ou "retraité" pour compléter l'Équipe, vous serez les bienvenus…

Vous trouverez une bonne ambiance, amicale et conviviale, n'hésitez pas à nous contacter…

À bientôt ?