Le catalpa de Grand Jouan

 

Numéro d'ordre sur la carte : 18

 

 

Agé de 150 ans à 175 ans, ce catalpa est un arbre de l'ancienne école nationale d’agriculture. Planté au bout du parc, en arrière du bâtiment central il regarde vers l'ancien logement de fonction habité par Jules Rieffel (créateur de l'école et ensuite directeur) pendant de nombreuses années jusqu'à sa retraite en 1881. Est-ce lui ou un professeur de l'école qui l'a planté et quand ? Tout cela reste à découvrir !

Description : C'est un arbre vieillissant, possédant de nombreuses branches mortes et des branches sans écorce. Il mesure environ 14 m de haut pour une circonférence du tronc de 3m60 à la base. Les branches, noueuses et tordues, poussent à l'horizontal. Le tronc est court, très noueux et porte ses branches à deux mètres du sol. D'autres petits catalpas, rejetons de celui-ci, ont été plantés dans d'autres parties du parc.

Où le trouver ? Dans le parc de Grand Jouan, ancienne école nationale d'agriculture.

Visible du domaine public ? Non

 

 

Fiche botanique

 

Ce catalpa commun est également appelé catalpa bignonioïde, catalpa de Virginie ou arbre aux haricots. Son nom scientifique est catalpa commis dum. Dans son milieu naturel, il peut atteindre 20 mètres mais seulement 15 mètres en Europe. Sa couronne est en dôme portée par un tronc court et puissant. Ses feuilles sont spectaculaires. En forme de cœur, elles mesurent 20 cm de large sur 30 cm de long. Ses fleurs, proche de celles de la bignone sont blanches, griffées de jaune et pourpre en gorge. Ses fruits, très impressionnants, en forme de haricot, mesurent 40 cm de long et restent tout l'hiver sur l'arbre. Son écorce qui s'écaille au fils des années est de couleur brun-rose ou brun-gris.

 

 

Origine du catalpa : C'est un arbre originaire de l'Est des USA d'où l'un de ses noms (catalpa de Virginie) ainsi que de l'Asie Orientale. Il a gardé son nom donné par les indiens Cherokee, Catalpa qui veut dire haricot dans leur langue. Il a été introduit en Europe en 1754.




Nota bene : Le site de l'ASPHAN est constamment en évolution, si vous êtes en possession de photos (ou de textes) pouvant nous intéresser, nous vous serions reconnaissant de nous en faire part, afin que nous puissions les scanner et les incorporer au site, avec les légendes ou textes  qui pourraient les documenter, nous vous en remercions d'avance, ainsi que de votre compréhension…


…Et des bénévoles, nous en avons besoin, nous cherchons du "sang neuf".

Que vous soyez "actif" ou "retraité" pour compléter l'Équipe, vous serez les bienvenus…

Vous trouverez une bonne ambiance, amicale et conviviale, n'hésitez pas à nous contacter…

À bientôt ?