Le séquoia à feuilles d'if du parc de la Touche

 

Numéro d'ordre sur la carte : 13

 

Paradoxalement, ce n'est pas du parc que l'on peut le mieux apprécier cet arbre mais de la carrière du Parc. En effet, il surplombe directement le mur d'enceinte, à la hauteur de la maison d'accueil de la carrière. Pourquoi a-t-on implanté cet arbre de prestige, si loin de la maison d'habitation de la Touche ? Ce lieu fut et est toujours un espace d'importance pour les propriétaires. Est présent, ici, un très bel oratoire, de style néo-gothique, construit en pierre bleue et en briques. Ce n'est pas le seul arbre de collection dans ce coin de parc. Très proche, un magnifique bosquet de rhododendrons rouges s'étale. Le séquoia, âgé de 150 ans environ, mesure plus de 25 m de haut, possède un tronc tout droit, déjà puissant. Son écorce, de couleur rouge, tranche sur la verdure environnante.

 

Où le trouver ? Dans le parc de la Touche, en limite avec la carrière du Parc

Visible du domaine public ? Oui, lors des horaires d'ouverture de la carrière du Parc

 

Fiche botanique

 

Le séquoia à feuilles d'if est originaire des montagnes côtières de l'Ouest de l'Amérique du Nord. Il fut introduit en Europe en 1840. Il doit son nom à Séquoyah, chef indien Chérokée qui créa un alphabet pour la langue chérokée. On le désigne également séquoia toujours vert ou redwood en Amérique. Son nom scientifique est séquoia sempervirens. Il fut introduit en Europe en 1840. C'est un arbre aux dimensions hors norme ! Hypérion est l'arbre, vivant, le plus haut du monde, 115 mètres, et serait âgé de 3000 ans. En France, les plus hauts dépassent déjà les 50 mètres de haut, ils n'ont cependant pas 170 ans d’âge Il faut dire que cet arbre a une croissance rapide dans sa jeunesse, environ un mètre de pousse par an. C'est un conifère à feuillage persistant. De forme conique imparfaite, il a sa cime arrondie. Au fur et à mesure de sa croissance, il perd ses branches basses, sur parfois la moitié de sa hauteur. Le tronc est une colonne, très droite, au contraire du séquoia géant dont le tronc, à la base, s'élargit en vieillissant. Son écorce, d'un brun-rougeâtre, est spongieuse et très épaisse ce qui lui donne une très grande résistance aux incendies de forêt. Les feuilles sont des aiguilles proches de celles de l'if, d'où son nom.

Les fruits sont des cônes très petits. Contrairement au bois du séquoia géant, le bois de sempervirens a une haute valeur commerciale. Pour les indiens, c'était un arbre sacré qui servait à fabriquer totems et canoés.

 

 

Témoignages

 

Yvan Teffo en novembre 2017 :

 

« Sur les hauteurs de l'Angle, le regard porte loin, sur les éoliennes de Puceul, sur la mine d'Abbaretz et plus près de nous, au sud, un moutonnement de verdure nous cache le bourg de Nozay. C'est la canopée des bois du parc de la Touche. Pas un arbre ne dépasse de celle-ci, sauf un grand escogriffe, planté tout devant, surplombant la carrière du Parc. C'est un séquoia, qui au fil des ans, se démarque des autres arbres. Il croît régulièrement et insensiblement. Vivra-t-il aussi longtemps et sera-t-il aussi haut que ses cousins de Californie ? L'avenir le dira ! »




Nota bene : Le site de l'ASPHAN est constamment en évolution, si vous êtes en possession de photos (ou de textes) pouvant nous intéresser, nous vous serions reconnaissant de nous en faire part, afin que nous puissions les scanner et les incorporer au site, avec les légendes ou textes  qui pourraient les documenter, nous vous en remercions d'avance, ainsi que de votre compréhension…


…Et des bénévoles, nous en avons besoin, nous cherchons du "sang neuf".

Que vous soyez "actif" ou "retraité" pour compléter l'Équipe, vous serez les bienvenus…

Vous trouverez une bonne ambiance, amicale et conviviale, n'hésitez pas à nous contacter…

À bientôt ?