Le séquoia géant du collège Jean Mermoz

 

Numéro d'ordre sur la carte : 12

 

Le collège publique Jean Mermoz a ouvert ses portes en 1968. Jusque-là, cet espace n'était qu’une vaste zone humide, voire marécageuse, le Pâtis-Jourdeau. Le séquoia n'a pas été planté l'année de l'ouverture mais quelques temps plus tard. Il a trouvé, ici, un terrain pauvre et une pluviosité importante et régulière, ce qui lui convient fort bien et explique sa croissance régulière et soutenue (environ 50 centimètres par an). Avec ses 40 ans d'existence (en 2017), c'est encore un bébé et pourtant, il mesure déjà plus de 20 mètres de haut !  Son houppier est un cône parfait. Il est donc très facile aux élèves de calculer le volume de cet arbre : hauteur x par Pi x par R2 et divisé par 3 !

 

Où le trouver ? A l'entrée du collège Jean Mermoz, proche de la route d'Abbaretz

Visible du domaine public ? Oui

 

Fiche botanique

 

Appelé wanona chez les Amérindiens, arbre-phoénix, arbre-mammouth, le séquoia géant est un conifère persistant à la forme conique, scientifiquement nommé séquoiadendron giganteum. Dans son territoire d'origine, il peut atteindre 90 mètres de haut, dépassé 3000 ans et peser plus de 2 000 000 kilogrammes ! En Europe, il n'est présent dans les parcs et jardins que depuis1855 mais peut atteindre, déjà, les 50 mètres de haut. Son écorce, très épaisse chez les vieux sujets, lui donne une grande résistance au feu, dont le nom donné par les indiens : arbre phénix. Cette écorce, très tendre, est rougeâtre ou brun rouge. Ses fruits sont de petits cônes, en forme d'œuf, de 5 à 6 cm de long. Dans son territoire d'origine, les feux de forêt lui sont bénéfiques en faisant éclater les cônes qui ne s'ouvrent que lors de très fortes chaleurs. Les feuilles sont des aiguilles en forme d'alène de couleur gris-vert.

Origine géographique : Le séquoia géant est originaire de l'Amérique de l'Ouest, principalement de la Sierra Nevada en Californie. Les première graines sont arrivées en Ecosse en 1853, seulement. Ce n'est qu'un retour des choses, car il y a 10 000 ans, le séquoia était présent en Europe. C'est en hommage au chef indien Chérokée , Séquoyah, que l’arbre porte ce nom.


Témoignages

 

Témoignage de Renée Lizé, membre de l'Asphan et ancien professeur de sciences naturelles et de physique-chimie du collège Jean Mermoz : témoignage en attente




Nota bene : Le site de l'ASPHAN est constamment en évolution, si vous êtes en possession de photos (ou de textes) pouvant nous intéresser, nous vous serions reconnaissant de nous en faire part, afin que nous puissions les scanner et les incorporer au site, avec les légendes ou textes  qui pourraient les documenter, nous vous en remercions d'avance, ainsi que de votre compréhension…


…Et des bénévoles, nous en avons besoin, nous cherchons du "sang neuf".

Que vous soyez "actif" ou "retraité" pour compléter l'Équipe, vous serez les bienvenus…

Vous trouverez une bonne ambiance, amicale et conviviale, n'hésitez pas à nous contacter…

À bientôt ?